Dos de Merlu (Colin)

Publié le

Dos de Merlu (Colin)

Poissons

Hé les gourmands ! Vous aimez les assiettes bien garnies, la saveur délicate du poisson et les recettes qui mettent l’eau à la bouche ? Vous êtes au bon endroit ! Parlons du merlu (ou colin comme on l’aime l’appeler), ce poisson blanc délicieux qui fait tourner la tête (et les papilles) de nombreux gastronomes. Vous n’avez jamais goûté ? Oh la la, il est grand temps d’embarquer dans cette aventure marine !

Le Colin, un poisson populaire

Avant de se lancer dans les détails croustillants des recettes, prenons un moment pour apprécier le colin. Ce poisson blanc, aussi appelé merlu dans certains coins du monde, est un habitué des assiettes de poisson. Son goût délicat et sa chair tendre en font un choix populaire pour de nombreux cuisiniers et amateurs de poissons.

Originaire de l’Atlantique Nord, le colin est réputé pour sa saveur douce et sa texture ferme. On le trouve souvent en filets ou en dos dans les supermarchés et les poissonneries. C’est un poisson versatile qui se prête à de nombreuses recettes, des plus simples aux plus élaborées.

Les différentes manières de préparer le merlu

Les différentes manières de préparer le merlu

Les différentes manières de préparer le merlu

Maintenant que vous connaissez un peu le merlu, il est temps de passer aux choses sérieuses. Comment le cuisiner ? Il existe une multitude de recettes, aussi variées les unes que les autres, pour mettre en valeur ce poisson.

Le filet de merlu peut être cuit à la poêle, au four, en papillote ou même au barbecue. Vous pouvez le mariner avant la cuisson pour donner plus de saveur ou l’accompagner d’une sauce délicieuse. Par exemple, un filet de merlu au beurre citronné est un vrai régal.

Recettes faciles à réaliser avec le Colin

Recettes faciles à réaliser avec le Colin

Vous avez envie d’essayer le colin, mais vous ne savez pas par où commencer ? Pas de panique, voici quelques recettes pour vous inspirer.

  1. Filet de colin au four : Placez votre filet de colin dans un plat à four, assaisonnez-le avec du sel, du poivre et de l’huile d’olive, ajoutez quelques tranches de citron sur le dessus et laissez cuire au four pendant une vingtaine de minutes. Simple, rapide et savoureux.

  2. Colin en papillote : Mettez le filet de colin au centre d’une feuille de papier cuisson, ajoutez des légumes de votre choix (tomates, oignons, carottes…), assaisonnez et fermez la papillote. Laissez cuire au four pendant une trentaine de minutes. Une recette saine et délicieuse.

L’importance de la pêche responsable

L’importance de la pêche responsable

L’importance de la pêche responsable

C’est le moment d’aborder un sujet sérieux : la pêche responsable. Lorsque vous achetez votre colin (ou tout autre poisson d’ailleurs), il est crucial de vérifier sa provenance et la manière dont il a été pêché.

Choisissez des poissons issus de pêcheries durables, respectueuses de l’environnement marin. Évitez les poissons pêchés à la traîne, une méthode destructrice pour les fonds marins. Préférez les poissons pêchés à la ligne, une technique plus respectueuse de l’environnement.

Avis et recommandations sur le Merlu

Enfin, il est toujours intéressant d’avoir des avis sur les recettes ou les poissons que vous envisagez de cuisiner. Vous pouvez trouver de nombreux avis en ligne : sur des blogs culinaires, des forums de cuisine, des sites de recettes…

Le merlu est généralement très apprécié pour sa chair blanche et délicate. C’est un poisson qui se marie bien avec de nombreux ingrédients : citron, beurre, ail, herbes aromatiques… L’important est de ne pas trop le cuire pour qu’il reste moelleux et savoureux.

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans la préparation d’un bon plat de merlu. Que ce soit en filet, en dos ou en papillote, ce poisson vous réserve de belles surprises. Alors, quelle recette allez-vous essayer en premier ?

Le Colin et le Merlu : deux appellations pour un même poisson

Le Colin et le Merlu : deux appellations pour un même poisson

Le Colin et le Merlu : deux appellations pour un même poisson

Pour dissiper toute confusion et pour ceux qui se demandent quelle est la différence entre le colin et le merlu, sachez qu’il s’agit en réalité du même poisson ! Le terme colin est plus couramment utilisé dans le nord de la France, tandis que merlu est le nom utilisé dans le sud.

Au-delà des appellations régionales, il y a aussi une différence de taille qui peut justifier l’utilisation de l’un ou l’autre terme. En effet, en général, on parle de colin lorsque le poisson est de petite taille (moins de 50 cm), et de merlu lorsqu’il est plus grand.

Le colin ou merlu appartient à la famille des gadidés, tout comme le lieu noir. Sa chair blanche, délicate et maigre offre un goût subtil qui satisfait les palais les plus exigeants. Une particularité du merlu est sa grande taille : il peut atteindre jusqu’à 1m30 et peser plus de 15 kg !

Enfin, il est à noter que le merlu, sous toutes ses formes (filets de merlu, queue de merlu, tronçon de merlu) est fréquemment sujet à rupture de stock dans de nombreux magasins en raison de sa grande popularité.

Recette de merlu au poivre de Sichuan et pommes de terre à la crème

Recette de merlu au poivre de Sichuan et pommes de terre à la crème

Recette de merlu au poivre de Sichuan et pommes de terre à la crème

Une fois que vous avez vos filets de merlu, pourquoi ne pas les accompagner d’un délicieux assaisonnement au poivre de Sichuan et de pommes de terre à la crème ? Cette recette est simple à réaliser et permet de mettre en valeur la saveur délicate du merlu.

Commencez par préchauffer votre four à 200°C. Pendant ce temps, placez vos filets de merlu dans un plat à four. Assaisonnez-les avec du sel, du poivre de Sichuan et un filet d’huile d’olive. Ajoutez quelques tranches de citron sur le dessus pour apporter une touche d’acidité.

Ensuite, préparez vos pommes de terre. Épluchez-les et coupez-les en petits dés. Faites-les cuire dans une casserole d’eau bouillante salée jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Égouttez-les et écrasez-les à la fourchette. Ajoutez de la crème, du beurre, du sel et du poivre, et mélangez bien.

Enfournez votre merlu pour environ 15-20 minutes, jusqu’à ce qu’il soit bien cuit mais encore moelleux. Servez-le avec les pommes de terre à la crème. Un vrai régal !

La marmite de queue de merlu : une recette traditionnelle

La marmite de queue de merlu : une recette traditionnelle

La marmite de queue de merlu : une recette traditionnelle

Parmi les différents morceaux du merlu, la queue est souvent négligée, mais elle n’en reste pas moins délicieuse ! Voici une recette traditionnelle de marmite de queue de merlu qui ravira vos convives.

Commencez par couper la queue de merlu en tronçons. Faites revenir des oignons et de l’ail dans une grande marmite avec un peu d’huile d’olive. Ajoutez les tronçons de merlu et faites-les dorer de tous les côtés. Ajoutez ensuite des tomates pelées, du vin blanc, du bouquet garni et des épices de votre choix. Laissez mijoter pendant une heure.

Servez cette marmite de queue de merlu avec du pain frais pour saucer. Vous pouvez également ajouter des pommes de terre dans la marmite pendant la cuisson pour un repas complet.

Conclusion

Conclusion

Qu’il soit appelé colin ou merlu, ce poisson blanc offre une multitude de possibilités culinaires. Sa chair délicate et sa saveur douce en font un allié de choix pour une cuisine saine et savoureuse. De plus, le choix d’une pêche responsable vous permettra de savourer ce délicieux poisson tout en préservant les océans.

N’oubliez pas de consulter les avis détaillés sur les recettes que vous comptez réaliser. Et si malheureusement le merlu est en rupture de stock, d’autres poissons blancs comme le lieu noir peuvent faire l’affaire.

Alors, prêt à vous lancer dans la préparation du merlu ? À vos tabliers !

Tags:

Vous aimerez peut-être nos autres articles

Laisser un commentaire