Veuillez patienter...

Continuer mes achats
Passer ma commande
Les engins de pêche

 

Comment sont pêchés

vos délicieux poissons,

coquillages

et crustacés sauvages ?

×

Créer un compte

Mes Informations

Login Datas

or login

First name is required!
Last name is required!
First name is not valid!
Last name is not valid!
This is not an email address!
Veuillez renseigner une adresse email
This email is already registered!
Veuillez renseigner votre mot de passe
Enter a valid password!
Please enter 6 or more characters!
Please enter 16 or less characters!
Passwords are not same!
Terms and Conditions are required!
Mauvais Email ou Mot de passe

Comment est pêché le poisson que j'ai commandé ? Que signifient les informations pêché à la ligne, pêché au chalut ou encore à la senne ? Quels sont les impacts sur la qualité du poisson ou sur la préservation de l'espèce ? Ce sont des questions que vous vous posez sûrement.

Ici nous vous donnons des informations sur ces différentes méthodes de pêche. Vous retrouverez aussi la liste des espèces concernées dans l'Offre Ô'Poisson.

 

LA PÊCHE AU FILET MAILLANT       LA PÊCHE A LA SENNE       LA PÊCHE AU CHALUT       LA PÊCHE A LA LIGNE        

LA PÊCHE AU CASIER       LA PÊCHE A LA DRAGUE       LA PÊCHE A PIED

Il existe de nombreuses méthodes de pêche : selon les zones, selon l'espèce ou encore selon la taille du bateau.

En toute transparence, pour tous les produits de la mer sauvages, nous indiquons dans chaque page produit, la méthode de pêche dans la rubrique « Engin de pêche ». Vous retrouvez également cette information sur les produits que vous recevez chez vous sur l’étiquette collée sur chaque poisson, coquillages et crustacés. Sachez que nous réactualisons régulièrement cette information selon les débarquements.

Ainsi le Merlan, par exemple, pourra tantôt être pêché à la ligne, tantôt être pêché au filet maillant.

Engins de pêche 

LA PÊCHE AU FILET MAILLANT

Les filets maillant sont des filets rectangulaires positionnés verticalement dans l’eau. Ils sont maintenus par le haut avec des flotteurs et lestés en partie basse par des poids pour leur permettre de rester en position verticale.

Selon le lestage, les filets sont positionnés dans les fonds (filé calé) ou plus en surface (filet dérivant) et peuvent atteindre une longueur totale de plusieurs kilomètres.

Le filet maillant est une méthode de pêche sélective car le maillage du filet est adapté à la taille réglementaire exigée par les espèces et permet ainsi de ne retenir que la taille choisie de l’espèce pêchée. Le poisson est retenu dans la maille du filet par les ouïes. Ainsi les trop petits poissons peuvent s’échapper et les trop gros sont repoussés.

ESPECES PÊCHÉES : Barbue, Dorade, Lotte, Lieu Jaune, Merlan, Merlu, Raie, Sole, Turbot, Tacaud.

PÊCHE A LA SENNE
La pêche à la senne est une technique de pêche qui consiste à capturer le poisson en surface, en l'encerclant avec un filet de pêche. 

Il existe deux sortes de sennes : la senne tournante non coulissante et la senne tournante coulissante. Cette dernière méthode est la plus actuelle. 

La senne est un filet pouvant atteindre 1km de long pour une hauteur de 100m à 200m. La partie basse du filet est lestée et la partie haute est équipée de flotteurs. Le principe est d'encercler les bancs de poisson : Le filet est jeté à l'eau (le filage), le banc de poisson est encerclé, pour éviter la fuite des poissons par le bas puis le filet est fermé par le bas (boulissage ou boursage). Une fois la poche fermée les espèces capturées sont remontées à bord à l'aide d'une salabarde (épuisette spéciale).

C'est une méthode de pêche sélective, pratiquée sur les espèces pélagiques qui évoluent en banc à la surface de l'eau et qui préserve la qualité du poisson.

ESPECES PÊCHÉES : Rouget Barbet, Bar, Merlan. Maquereau, Sardines.

LA PÊCHE AU CHALUT

Sous l'appellation pêche au chalut, on retrouve plusieurs sortes d'engins de pêche mais les plus utilisés par les pêcheurs français sont le Chalut pélagique et le Chalut de fond.

Le chalut pélagique est un filet remorqué par un navire et qui évolue entre deux eau sans jamais rentrer en contact avec les fonds marins. Il permet de capturer des espèces pélagiques qui vivent en bancs sans impacter les fonds. 

Le chalutier de fond est une désignation qui regroupe plusieurs techniques. Dans tous les cas, cette méthode utilise un filet de forme conique remorqué par un ou deux navires par des câbles en acier. Le chalut de fond permet de capturer des espèces qui évoluent, comme son nom l'indique, près des fonds. Il permet aux pêcheur de diversifier leurs captures mais ne permet pas une pêche sélective : captures simultanées de plusieurs espèces de dimensions différentes.

ESPECES PÊCHÉES : Roussette, Sardine, Dorade Grise, Cabillaud, Églefin, Lieu noir, Thon blanc, Thon rouge

LA PÊCHE A LA LIGNE

C'est un engin de pêche passif qui consiste à laisser traîner des lignes, auxquelles sont accrochées des hameçons avec des appâts. Les ligneurs utilisent trois méthodes : la ligne, la canne ou la palangre.

La pêche à la ligne est une technique de pêche utilisée surtout par de petits bateaux côtiers, sauf pour la pêche au Thon où les navires sont plus importants.

Cette méthode de pêche dormante n'a pas d'effets négatifs sur les espèces pêchées et permet de pêcher du poisson de très bonne qualité, car il est remonté le plus souvent vivant, à bord des navires. 

ESPECES PÊCHÉES : Bar, Tacaud, Lieu Jaune, Dorade, Thon Germon, Thon Rouge.

LA PÊCHE AU CASIER

Le casier, ou la nasse, est surtout utilisé pour la pêche aux crustacés. C'est une technique de pêche qui consiste à piéger les espèces.

Les casiers sont posés dans des fonds relativement peu profonds. Grâce à leur structure rigide, enveloppée d'un filet, les crustacés pénètrent dans l'ouverture et ne peuvent pas en ressortir. En remontant les casiers, les pêcheurs peuvent trier leur pêche et relâcher les espèces qui ne les intéressent pas ou qui ne sont pas à la taille réglementaire, car elles sont encore vivantes.

C'est une pêche sélective qui ne crée pas de dommages sur les fonds marins. Et les produits de la mer ainsi pêchés sont de très bonne qualité car encore vivants.

ESPECES PÊCHÉES : Tourteau, Araignée, Langouste, Homard, Bulots, Crevettes, Langoustines

LA PÊCHE A LA DRAGUE

La Drague est un panier en métal ou encore un filet sur structure rigide, muni d'une lame ou de dents qui viennent racler les fonds pour déterrer les coquillages enfouis dans le sédiment. La drague ne sert qu'à la pêche aux coquillages sur des fonds marins meubles.

Elle permet une pêche sélective : les petits poissons et petits coquillages peuvent s'échapper à travers l'armature. C'est une pêche très réglementée.

ESPECES PÊCHÉES : Coquille Saint-Jacques, Couteaux de mer

LA PÊCHE A PIED

La pêche à pied consiste à ramasser des coquillages sur l'estran à marée basse, dans le sable ou les rochers. Elle peut être manuelle ou avec des petits outils.

Cette pêche est réglementée tant sur la taille des coquillages, sur les quantités récoltées et sur les espèces pouvant être pêchées.

ESPECES PÊCHÉES : Bigorneaux, Palourdes, Praires

 

 

Plus d'informations sur le site d'IFREMER - Crédit photo : @ifremer

Haut de page
  En cours de chargement...